Agatha Christie : « la reine du crime » oubliée?

Combien de jeunes connaissent Agatha Christie sans avoir lu un seul de ses livres ? Née le 15 septembre 1890 et morte le 12 janvier 1976, c’est une écrivaine renommée surnommée « la reine du crime », qui a écrit 240 œuvres dont 66 romans, 154 nouvelles et 20 pièces de théâtre.  Elle a aujourd’hui perdu énormément  de sa notoriété, détrônée par d’autres auteurs de romans policiers plus récents comme Camilla Lackberg ou Harlan Coben.  Mais pourquoi ses romans valent-ils le coup d’être lus et pourquoi ses oeuvres, qui ont eu tant de succès, se retrouvent-elles reléguées sur des étagères de bibliothèques poussiéreuses ?

Christie1925La « reine du crime » en 1925. Elle a alors 35 ans.

Ses romans sont, en effet, toujours rythmés par une intrigue palpitante qui vous rendra accroc du début à la fin, de la découverte de la scène de crime, en passant par les diverses péripéties de ses protagonistes à la recherche d’indices, jusqu’à l’intelligente conclusion qui vous laissera bouche bée.

Cette recherche d’indices irréfutables, souvent mouvementée, fera travailler vos cellules grises … Avec parfois des imprévus comme des meurtres survenant en plein milieu de l’histoire, provoquant des retournements de situations totalement improbables qui vous feront « retourner  le cerveau » plus d’une fois ! A l’image de la confusion des protagonistes dans La mystérieuse affaire de Styles où plusieurs personnes se font accuser à tort avant que l’astucieux Hercule Poirot ne trouve le vrai coupable.

Les héros d’Agatha Christie sont souvent très intelligents, complètement imprévisibles et sont capables de résoudre les affaires les plus complexes comme le très célèbre Hercule Poirot, l’ingénieuse Miss Marple et d’autres héros tout aussi intelligents mais moins connus comme Parker Pyne …

Le suspens dans les romans de la reine des crimes est tout simplement insoutenable, il vous tiendra en haleine jusqu’à la conclusion. Vous ne cesserai jamais de vous poser des questions comme « Qui est le coupable ? Qui a fait quoi ? Pourquoi ? Ya-t-il un tueur ou des tueurs ?… »  En effet l’auteur vous mènera par le bout du nez du début à la fin.

Les révélations imprévisibles qui vous laissent sans voix, les conclusions imaginées par Agatha Christie sont tout simplement inimitables par leur simplicité d’écriture et à la fois par la complexité des crimes mis en scène.

ACH000317231.1338567102.580x580

Besoin d’une recommandation ? D’un livre d’Agatha Christie en particulier ? Nous vous conseillons donc  Dix petits nègres  qui est un livre hors du commun. En effet, avez-vous déjà entendu parler de cette histoire de 10 personnes conviées sur une île appelée  « l’île du Nègre », où mystérieusement chacun des hôtes disparaît, et où d’un coup, une voix inconnue commence à accuser chaque invité d’un crime. C’est après cette annonce que tout va basculer et que les convives se retrouveront coincés sur l’île aux prises avec une série de meurtres dont le coupable est inconnu, ce qui provoquera la suspicion de chacun des convives, qui ne manqueront pas de s’accuser entre eux. Avec ses « crimes parfaits » et ses changements de narrateur pour montrer chaque point de vue des 10 personnages, ce livre ne manquera pas de vous faire passer quelques nuits blanches, le suspense est tel que vous vous accrocherez au livre… comme si votre vie en dépendait !

 

One thought on “Agatha Christie : « la reine du crime » oubliée?

  • 5 avril 2016 at 16 h 25 min
    Permalink

    Merci pour cette article, ça m’a beaucoup aidé !!!

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *